10 mars 2021

Partenaire / Yves Lefebvre (SIM) : « Nous préférons allier l’humain au digital »

Partenaire du Havre Athletic Club depuis de nombreuses années, Yves Lefebvre, fondateur de SIM, qui fête ses 25 ans cette année, nous explique son virage vers le recrutement numérique.
Partenaire / Yves Lefebvre (SIM) : « Nous préférons allier l’humain au digital »
Yves Lefebvre, 2021 est une année importante pour SIM : votre entreprise va fêter dans quelques mois ses 25 ans !
En effet, SIM fêtera ses 25 ans le 1er octobre, puisque l'entreprise a vu le jour en 1996. Nous avons bien évolué, elle est pérenne. Aujourd’hui, SIM est implanté avec cinq agences sur un « axe Seine » Le Havre – Paris.

Comment affrontez-vous cette période très particulière que nous vivons depuis un an avec la crise de la Covid-19 ?
Tout s’est arrêté le 15 mars à cause de la Covid. Toutefois, nous avons pu rester ouverts et continuer à assurer notre mission, nous n’avons pas changé nos habitudes, nous sommes restés au service de nos clients et de nos personnels. Il y a eu du télétravail pour les assistantes, mais les opérationnels étaient en agence. Durant cette période, nous nous sommes efforcés de contribuer à maintenir une activité économique au Havre.

Durant cette dernière année compliquée, tous les secteurs d’activités n'ont pas été égaux devant cette crise. Quels sont les secteurs les moins et les plus impactés ?
Tous les secteurs liés au portuaire, à la logistique, à l’agroalimentaire s’en sont plutôt bien sortis. En revanche, pour les activités liées à la pétrochimie et les sous-traitants de celle-ci, cela a été beaucoup plus difficile, ces secteurs ont été quasiment à l’arrêt complet.

Votre activité évolue, aujourd’hui le recrutement numérique prend de plus en plus de place dans votre activité.
Chez SIM, nous ne voulons pas être à 100% digital, nous avons préféré allier l’humain au digital. Maintenant, nous recrutons directement avec des SMS, mais il y a auparavant une inscription en agence ou sur une plateforme web, et nous recevons au préalable chacun de nos candidats. Nous leur expliquons tout ce qu’ils peuvent trouver chez nous et établissons un profil. C’est important car les plateformes numériques ne font pas cet entretien. Après, toutes les missions sont proposées par ce que nous appelons « un texto = un boulot » : dès qu’une mission tombe, elle est envoyée aux personnes correspondant aux critères que nous avons conjointement établis, elles reçoivent un SMS ciblé. Les premières qui répondent « oui » ont une confirmation de mission, leur réponse va ensuite générer automatiquement une déclaration URSSAF.

Cette méthode vous permet d’être beaucoup plus réactif ?
Absolument ! Par exemple, pour un soir de match du HAC, les 200 personnes que nous mettons en place au Stade Océane sont recrutées en seulement une heure. Ce système nous permet d’être réactifs, mais il est aussi très attractif pour les candidats intérimaires car tous nos confrères sont sur des modèles d’applis. Chez nous, un bon profil peut recevoir entre 5 et 10 SMS par jour lui proposant une mission. Il y a aussi un vrai attrait pour nos clients qui peuvent envoyer leurs offres de missions par SMS 24h/24 et 7j/7.

E.L.



HACVSAjaccio AC
HAC - Ajaccio AC
10/04/2021
20h00 - Stade Océane
AuxerreVSHAC
Auxerre 1 - 1 HAC
05/04/2021 - 20h45 - Stade Abbé Deschamps
31ème journée de Ligue 2
32ème journée
10/04/2021 HAC - Ajaccio AC
33ème journée
17/04/2021 Clermont - HAC
34ème journée
20/04/2021 HAC - Toulouse
35ème journée
24/04/2021 Rodez - HAC