16 février 2018

Sochaux - HAC : 3 - 2. Le HAC avait pourtant le match en main

Sochaux - HAC : 3 - 2. Le HAC avait pourtant le match en main
A l’occasion de la 26e journée de Domino’s Ligue 2, le HAC se déplaçait ce soir au stade Bonal, l’antre du FC Sochaux, et avait alors l’occasion non seulement de rester en bonne position mais aussi de distancer son adversaire du jour. Malheureusement, c’est bredouilles que les Havrais repartent du Doubs, chose impensable au bout de 18 minutes puisqu’à ce moment du match ils menaient 2 à 0 !

Tout avait donc pourtant si bien commencé… Sur le champ de patates, pardon, la pelouse sochalienne, les Hacmen avaient ouvert le score dès la 3e minute grâce à un puissant déboulé de Mateta sur le côté droit et une frappe sous la barre du portier sochalien Zigi, un garçon pourtant pas comme les autres mais qui allait quinze minutes plus tard aller encore chercher le ballon dans ses filets sur une nouvelle action du grand Jean-Philippe. 2 à 0 au bout de 18 minutes, les 10e et 11e buts de la saison pour le numéro 9 havrais, la soirée commençait sous les meilleurs auspices…

Dans sa cage, Arnaud Balijon régnait en maître, enchaînant les arrêts de grande classe sur des frappes de Fuchs (8e), Meïté (22e et 33e), Touzghar (24e). Dans cette première demi-heure très intense, le HAC semblait pourtant serein. Mais les Havrais donnèrent soudain l’impression de reculer et Meïté en profita pour ouvrir la marque sochalienne, devançant la défense sur un centre de Fuchs (39e, 2 - 1). Aussitôt, les Hacmen réagissaient par l’inévitable Mateta mais Zigi, cette fois, détournait la frappe (40e). Avec cet avantage de 2 à 1 à la pause, le HAC détenait pourtant toujours les clés du match.

Mais que se passa-t-il dans les têtes lors de cette seconde période ? L’incroyable, l’impensable se produisit : les Sochaliens imposèrent leur patte sur la partie, tout d’abord en égalisant à un moment où le match baissait totalement d’intensité : sur corner, un ballon de Sao atterrit dans la surface havraise et au bout de 3 tentatives, poussé par le pied de Touzghar, finit dans les filets de Balijon (2 – 2, 60e). Gory remplaçait Assifuah (67e) mais le HAC ne trouvait pas son second souffle, ne se faisant que trop discret hormis sur un coup franc de Ferhat repris par une tête de Moukoudi passant à côté (73e). Et les Havrais allaient se faire crucifier sur un nouveau coup de pied arrêté, un coup franc direct de Bérenguer (82e , 3 - 2). Les entrées en jeu de Guitane pour Bonnet (83e) et Dembélé pour Coulibaly (88e) n’y changeaient rien : après avoir mené 2 à 0 à l’extérieur, les Havrais s’inclinent ce soir à Sochaux 3 à 2.

Dans cette Domino’s Ligue 2 si serrée, tout peut arriver, on l’a constaté. Ce soir, le HAC reste cinquième au classement, avec trois petits points de retard sur Nîmes et Paris, deuxième et troisième. Cinq points séparent le deuxième du dixième, bien malin qui pourrait donner le classement final. Malgré la déception de ce soir, nous vous donnons rendez-vous vendredi contre Bourg-en-Bresse. De même qu’un match dure quatre-vingt-dix minutes, un championnat compte trente-huit journées…

O.D.

Articles liés

HACVSTroyes
HAC - Troyes
21/09/2018 - 20:00
beinsport1
Billeterie
NancyVSHAC
Nancy 0 - 1 HAC
14/09/2018
7ème journée de Ligue 2
8ème journée
21/09/2018 HAC - Troyes
9ème journée
29/09/2018 Metz - HAC
10ème journée
05/10/2018 HAC - Beziers
11ème journée
19/10/2018 Ajaccio AC - HAC
PtsGNP
4 Brest 13 4 1 2
5 Niort 13 4 1 2
6 HAC 12 3 3 1
7 Paris FC 12 3 3 1
8 Clermont 11 3 2 2
HAC - Troyes
Nomad Hotel
France Bleu
Imporauto
Filiassur