16 juillet 2002

HAC - Bohemians Prague : 0 - 1. Bonne prestation du HAC qui s'incline malgré tout face aux Bohemians Prague

Face à des tchèques rugueux, comme à l'habitude, et costauds dans les duels, les havrais n'ont pu enchaîner un deuxième succès consécutif mardi soir à Bolbec, devant une bonne assistance et par une belle fin d'après-midi. Les Bohemians, il faut le noter, restaient sur deux nuls ces derniers jours : 0-0 contre Nantes et même score contre Lyon.
HAC - Bohemians Prague : 0 - 1. Bonne prestation du HAC qui s'incline malgré tout face aux Bohemians Prague
Visiblement fatigués par le stage à Orléans, ce qui se comprend, les havrais avaient également dans les jambes la séance d'entraînement du matin. Si l'organisation du jeu revenait aux Bohemians avec une bonne circulation de balle ce sont les havrais qui se créaient les meilleures occasions de cette première période. C'est d'abord P. Chimbonda qui dès les premières minutes voyait sa tête déviée par le gardien tchèque sur la transversale. De même, F. Sinama-Pongolle juste avant la pause reprenait un centre de Paisley, mais sa frappe heurtait le dessous de la transversale et rebondissait du mauvais côté de la ligne. Florent Sinama est d'ailleurs à créditer d'un bon match, ayant été très remuant et présent dans les attaques, comme le prouve son ultime tentative, une belle frappe tendue juste avant le repos.
Olivier Fauconnier aurait pu également ouvrir le score mais il ne put gagner son duel face au gardien alors qu'il venait de récupérer dans les 18 mètres un ballon raté par la défense tchèque.
Côté Bohemians, on remarquait la vivacité d'Hartig (12), qui allait signer le but en 2ème période, de Senkerik (14) ou de Kisel (9) dans l'organisation du jeu.

La deuxième mi-temps voyait de nombreux changements, côté havrais, afin d'équilibrer les temps de jeux.

Les occasions furent moins nombreuses, et le jeu moins construit. L'essentiel du débat s'est passé en milieu de terrain. N'ayant pu convertir en buts leurs occasions, les havrais risquaient, bien évidemment, d'être pris en défaut. A la 75è minute après une belle action débutée par une longue ouverture puis un centre tendu, c'est Hartig qui, d'une tête décroisée, permettait aux Bohemians de concrétiser, non pas une domination, mais un engagement plus présent. Côté havrais, les nombreux changements équivalaient c'est vrai à une deuxième équipe. La satisfaction, dès les premières minutes après la reprise, est venu de Jean-Michel Lesage, déjà très en jambes, et qui en l'espace de deux actions (superbe ballon pour Mocquet et frappe lointaine) a confirmé son possible rôle de meneur de jeu. La dernière tentative revenait à Ciechelski dont la tête, sur un corner de Lesage, passait au dessus de la transversale.

Ne parlons pas de mauvais sort mais avec deux transversales et des occasions, cela a rappelé certains souvenirs d'il y a quelques jours du bout du monde... Face à des joueurs habitués aux joutes européennes, les Havrais ont su se montrer dans les duels ce qui dénote une présence physique. Objectivement la fatigue ne leur a pas permis de développer un jeu plus rapide. Les matches amicaux servent à progresser en tirant des enseignements. Face à Liverpool, vendredi, l'équipe type se dessinera un peu plus, pour débuter au mieux, et c'est bien là le plus important, le difficile mais passionnant parcours qui s'offre cette saison.

Eric Demare


Les recrues :
P. Ducrocq : a distillé quelques bons ballons. Il n'a pas amené, tout du moins sur ce match, de vivacité mais a, plus, posé le jeu.
G. Paisley : a été bon et "net" dans ses interventions, avec son gabarit assez impressionnant. A effectué quelques montées dans son couloir (notamment sur l'occasion de but de Sinama). Bonne impression.
O. Fauconnier : On lui accordera la mansuétude d'un début de saison. Il a tenté certains enchaînements sans trop de réussite. A donné l'impression de se chercher un peu dans l'organisation du jeu. Ça va venir.

Olivier FauconnierJean-François Domergue, du bord du terrain :
"William (Mocquet), ne te précipites-pas, tu as le temps"
"Florent (Sinama), Olivier (Fauconnier), rapprochez-vous de l'axe"
"Rééquilibrez"
"Yazid (Mansouri), joues simple"

Fiche technique de la rencontre

HAC - Bohemians Prague : 0 - 1

Equipe alignée en 1ère mi-temps :
Vencel (puis Douchez à la demi-heure de jeu) - Chimbonda - Diawara - Hénin - Paisley - N'Diba-Mansouri - Brahami - Le Tallec - Fauconnier - Sinama Pongolle.

Equipe alignée en 2ème mi-temps :
Douchez (puis Blondel pour la dernière demi-heure de jeu) - Ciechelski - Ebentsi - Hénin - Martot - Lécossais - Mansouri - Ducrocq - Lesage - Mocquet - Sinama Pongolle.
pour la dernière demi-heure de jeu : retour de Diawara, Brahami, Fauconnier / sortie de Hénin, Mansouri, Sinama.
ChâteaurouxVSHAC
Châteauroux - HAC
28/02/2020 - 20:00
HACVSOrléans
HAC 1 - 2 Orléans
21/02/2020
26ème journée de Ligue 2
27ème journée
28/02/2020 Châteauroux - HAC
28ème journée
06/03/2020 HAC - Auxerre
29ème journée
16/03/2020 Lorient - HAC
30ème journée
20/03/2020 HAC - Valenciennes
PtsGNP
5 Clermont 44 12 8 6
6 Guingamp 39 10 9 7
7 HAC 38 9 11 6
8 Valenciennes 38 10 8 8
9 Grenoble 35 7 14 5
1872 Stadium Hotel
HAC - Auxerre
Nomad Hotel
France Bleu
Imporauto