12 juillet 2020

HAC - PSG : 0 - 9. Lourde défaite pour les Havrais

Le HAC a dû subir la loi du PSG ce soir au Stade Océane. Trop tendres, les Havrais n’ont pu faire le poids devant une équipe du PSG évidemment fort talentueuse et déjà très présente physiquement, chose nullement surprenante quand on connaît les échéances attendant très bientôt les Parisiens.
HAC - PSG : 0 - 9. Lourde défaite pour les Havrais
Il y a bien entendu plus simple que d’affronter les champions de France en titre, toujours en course pour la Ligue des Champions pour un premier match de préparation ! Au moins la rencontre aura-t-elle permis à Paul Le Guen de pratiquer une large revue d’effectif, alignant deux équipes différentes dans lesquelles prenaient place quelques têtes peu ou pas connues du public, avec notamment les jeunes Josué Casimir, Elies Mahmoud, Mamadou Fofana ou encore Arouna Sangante.

D’entrée, les Parisiens eurent la mainmise sur la partie, ouvrant la marque par Icardi dès la 8e (0-1). Si Mahmoud voyait sa frappe échouer sur le petit filet de Navas, l’Argentin doublait la mise (0-2, 19e), tandis que Neymar inscrivait le troisième but parisien (0-3, 21e). Le HAC réagissait par Basque (24e) et encore Mahmoud (29e), juste avant que M’Bappé ne déclenche une frappe enroulée pour le quatrième but (0-4, 29e). Navas captait une première frappe de Fontaine (32e), une seconde passait au-dessus de la cage (37e). Neymar touchait la barre (39e), puis M’Bappé obtenait un penalty que Neymar se chargeait de transformer (0-5, 43e). Cinq buts d’écart à la pause, résultat du rythme infernal imprimé par des Parisiens déjà très en jambes.

La deuxième mi-temps débutait plutôt mal pour la nouvelle équipe havraise (onze changements). Ainsi, en dix minutes, les Ciel et Marine, qui évoluaient dans leur tout nouveau maillot extérieur gris, concédaient quatre buts (Gueye, 50e, Sarabia, 52e et 60e, Kalimuendo, 59e). Mais l’hémorragie s’arrêtait là, grâce aussi à un grand Yahia Fofana qui s’interposait superbement devant Sarabia (70e) puis Choupo-Moting (84e). Le HAC réagissait même par Mamadou Fofana (68e), Dzabana (69e) ou encore Abdelli (88e).

Si le score final est évidemment très lourd, le HAC n’a pas à rougir face à un adversaire aussi prestigieux. La reprise (réussie) du football avec du public donne par ailleurs une autre dimension à cette soirée marquante aussi autrement que par le terrain !

O.D.

Articles liés

AvranchesVSHAC
Avranches - HAC
12/08/2020
17h00 Avranches
HACVSQuevilly-Rouen M.
HAC 1 - 1 Quevilly-Rouen M.
05/08/2020 - Centre d'entraînement de Soquence (match à huis-clos)
ère journée de Ligue 2
Préparation
12/08/2020 Avranches - HAC
Préparation
15/08/2020 Nantes - HAC
1ère journée
24/08/2020 Troyes - HAC
2ère journée
29/08/2020 HAC - Amiens
PtsGNP
4 Troyes 51 16 3 9
5 Clermont 50 14 8 6
6 HAC 44 11 11 6
7 Valenciennes 42 11 9 8
8 Guingamp 39 10 9 9
Mask
Skycraper Abos
Nomad Hotel
France Bleu
Mask