25 mai 2023

Bastia - HAC : Une mission à accomplir

Cette avant-dernière journée de championnat emmène le HAC à Bastia. Un adversaire en forme mais les Ciel&Marine veulent se rattraper de leur contreperformance de lundi.
Bastia - HAC : Une mission à accomplir
Il suffisait de presque rien, peut-être douze centimètres de moins (la largeur du poteau), pour que la tête de Gautier Lloris et/ou la frappe de Victor Lekhal nous prennent par la main et nous emmènent en Ligue 1… Dommage, bien évidemment, mais il faudrait être sacrément gonflé – ou inconscient – pour tirer des conclusions pessimistes hâtives et jeter le bébé avec l’eau du bain. Certes, les Ciel&Marine ont raté l’occasion de valider dès lundi leur accession lors d’un rendez-vous peut-être trop convenu, et la déception en résultant fut énorme. Il va falloir maintenant se reconcentrer. Cependant, le leader de Ligue 2 n’a pas dit son dernier mot.

Justement grâce à ce statut de leader ! Quoi qu’en disent les adversaires directs du HAC, Bordeaux (qui pointe à deux longueurs) et Metz (à cinq), il est bien plus agréable de se trouver dans la peau du chassé que dans celle du chasseur, surtout à deux matches de la fin du championnat. Nul doute que toutes les équipes, sans exception aucune, adoreraient se trouver dans une position similaire. Les Havrais tiennent leur destin entre leurs mains, entre leurs crampons, voilà bien un avantage pour lesquels ils se sont battus toute la saison. Il faudra donc se donner encore pour poinçonner le ticket, et chacun sait que Bastia n’est pas l’endroit le plus simple pour y parvenir.

Bastia ? Une équipe en forme, venant de s’imposer 6 à 2 sur le terrain de Pau, avec notamment un triplé signé Magri, meilleur buteur corse (13 réalisations). Souhaitant conserver leur belle quatrième place, les joueurs de Régis Brouard seront bien évidemment poussés par un stade Armand-Cesari chaud comme la braise, fier d’une équipe où a notamment brillé le latéral Van den Kerkhof (5 buts, 7 passes décisives), mais où se sont aussi distingués quelques anciens Hacmen : Sébastien Salles-Lamonge (3 buts, 6 assists), Migouel Alfarela (3 buts, 4 assists), et le gardien Johny Placide, parfois suppléé par un autre enfant de la Cavée, Zacharie Boucher.

Non, pas simple. Mais depuis juillet, rien ne fut simple ! Repassez-vous le film d’avant-saison, puis celui de nombreux matches, observez la liste des absents lors de certaines rencontres (ils seront encore nombreux ce vendredi, avec notamment les suspensions de Thiaré, Sangante et Cornette)… L’enfer nous fut prédit bien des fois : les Hacmen n’y ont vu là qu’un feu attisant leur volonté de sortir d’un purgatoire de quatorze ans, et ont déployé pour y parvenir des vertus insoupçonnées. Celles qu’ils savent être encore nécessaires ce vendredi pour atteindre le nirvana.

O.D.

Articles liés

HACVSMarseille
HAC 1 - 2 Marseille
19/05/2024 - 21:00 - Stade Océane
34ème journée de Ligue 2
Abonnements 2024-2025