4 novembre 2019

Jamal Thiaré : "Redevenir plus tueurs devant le but"

Ce soir le HAC accueille une équipe de Nancy bien difficile à manœuvrer, les Lorrains ne se sont en effet inclinés qu'une seule fois cette saison. C'est donc un rendez-vous difficile qui attend le HAC que nous évoquons avec Jamal Thiaré.
Jamal Thiaré : "Redevenir plus tueurs devant le but"
Jamal, vous restez sur une bonne prestation à Valenciennes lundi dernier qui aurait mérité un meilleur sort.
Je pense que, selon la physionomie du match, nous aurions dû revenir de Valenciennes avec les trois points. Nous avons eu beaucoup d’occasions, notamment en seconde période, mais nous n’avons pas été forcément efficaces devant le but. C’est une déception car nous étions venus avec l’ambition de gagner, nous n’avons quasiment jamais été mis en danger, cette équipe de Valenciennes était vraiment prenable. Maintenant, il va falloir basculer sur un match positif, une victoire, et j’espère que ce sera pour ce soir face à Nancy. Il nous faut augmenter notre intensité de jeu, être plus agressifs derrière comme devant, et redevenir plus tueurs devant le but, car on marque toujours, mais cela ne suffit plus pour gagner les matchs.


Avec ce seul point pris, le HAC manque une belle occasion de se repositionner dans la roue des équipes de tête.
Oui, en jouant après tout le monde, nous connaissions les enjeux du match, on savait que nous pouvions recoller au podium, et Valenciennes était aussi dans cet état d’esprit. Ils avaient l’avantage de jouer à domicile, mais nous savions que notre force pouvait être de les bousculer d’entrée de jeu. C’est que nous avons fait, mais sans parvenir à marquer. Maintenant, le championnat est encore long, le classement est toujours extrêmement serré, tant devant nous que derrière nous. Donc, si nous aspirons à rester dans le haut du classement, il n’y a qu’une manière de le faire : vite renouer avec les victoires.


En début de saison, nous parlions de la force de caractère de cette équipe. Malgré les moindres résultats des dernières semaines, est-ce toujours le cas ?
Oui, ce groupe a toujours cette même force de caractère, cela se voit tous les jours à l’entraînement, même si ces derniers temps, cela ne nous sourit pas. Alors bien sûr, c’est un peu plus difficile dans les têtes, mais nous avons la force mentale pour inverser cette tendance, je prends comme exemple les matchs face à Orléans ou Lorient : nous étions menés et nous avons eu les ressources mentales pour revenir et arracher des nuls. Maintenant, il faut arriver à avoir cette même rigueur mentale du début à la fin du match.


Un mot sur le nouveau système de jeu en 4-4-2 mis en place par Paul Le Guen qui semble te convenir ?
Je me plais bien en effet dans ce système de jeu. Jouer avec deux attaquants, c’est mon système de jeu préféré, aujourd’hui nous avons de bonnes statistiques et cela se passe plutôt bien, mais malheureusement il y a cette spirale de matchs sans victoire qui gâche un peu tout cela. Mais après, peu importe, si le coach doit changer son système de jeu, je m’adapterai sans problème.


Ce duo avec Tino Kadewere, comme tu le soulignes, se passe plutôt bien : après 12 journées, l’attaque du HAC est la plus prolifique avec 18 buts. Comment vous entendez-vous au quotidien ?
Avec Tino, cela se passe super bien, il est le meilleur buteur du championnat et, pour ma part, j’ai déjà marqué trois buts et il y en aura d’autres (rire) ! Que ce soit sur le terrain ou en dehors, nous nous entendons super bien. C’est quelqu’un qui est toujours de bonne humeur et qui rigole avec tout le monde. Ce joueur est un vrai bonus pour le club, et moi, je fais tout ce que je peux pour qu’il se sente bien sur le terrain.


« Une victoire contre Nancy aurait un parfum particulier »

Sur un plan personnel, tu enchaînes les titularisations, 12 sur les 12 premiers matchs. C’est déjà plus que la saison dernière ! Cela fait du bien, j’imagine ?
C’est vrai qu’après la saison dernière, je ne m’attendais pas à cela, je profite pleinement du temps de jeu qui m’est offert et je m’efforce chaque jour de rendre au coach la confiance qu’il a placée en moi, prouver match après match que j’ai ma place dans le 11. Je sais que personne n’est indispensable, mais quand tu travailles bien et que tu donnes satisfaction à ton entraîneur, c’est une vraie récompense.


Des trois buts que tu as déjà inscrits, lequel t’a fait le plus vibrer ? (NDLR : Jamal a marqué à Caen, à Orléans et face à Lorient)
C’est celui face à Caen ! D’abord parce que c’était mon premier but de la saison, il arrivait après les quatre premières journées où je n’avais pas marqué, ensuite parce que c’était face à Caen dans le derby et en plus sur leur terrain, et enfin parce que je marque face à la tribune où étaient placés nos supporters. Tout cela fait que c’est pour le moment le but que je savoure le plus.


Venons-en à l’adversaire de ce soir. Nancy est juste derrière le HAC avec seulement un petit point de moins, et il y a un gros enjeu en perspective face à l’équipe qui a perdu le moins de matchs cette saison (une seule défaite au compteur).
J’ai du respect pour cette équipe de Nancy car ils viennent de traverser deux saisons très difficiles et ils ont su repartir de l’avant de belle manière. C’est une équipe de caractère, qui montre de belles choses, ce sera un adversaire très intéressant à jouer. Ils sont en effet à un point derrière nous et ne sont pas là par hasard. Mais là, nous sommes un peu dos au mur, il faut une victoire, et je sais aussi que pour nos supporters un succès contre Nancy aurait un parfum particulier.


Tu parles des supporters, ils vous soutiennent avec beaucoup de ferveur depuis le début de saison et ce malgré la perte de vitesse des dernières journées. Le ressentez-vous dans le groupe ?
Oui, bien sûr, et ça nous fait du bien. Nous connaissons leur impatience, cela fait trop d’années que le club est en Ligue 2 et ils sont impatients de voir remonter le HAC en Ligue 1. Ce ne sera pas un objectif facile à atteindre, et sans eux ce serait encore un peu plus difficile. Mais là, nous ressentons vraiment leurs efforts, ils jouent à fond leur rôle de 12e homme et j’en profite pour les en remercier. J’espère que cette année sera la bonne même si nous traversons en ce moment des moments un peu difficiles.

Propos recueillis par Emmanuel Lelaidier

Articles liés

ClermontVSHAC
Clermont - HAC
13/12/2019 - 20:00
beinsport1
HACVSLe Mans
HAC 2 - 0 Le Mans
03/12/2019
17ème journée de Ligue 2
18ème journée
13/12/2019 Clermont - HAC
19ème journée
20/12/2019 HAC - Chambly
20ème journée
10/01/2020 Niort - HAC
21ème journée
24/01/2020 HAC - Troyes
PtsGNP
3 Ajaccio AC 33 9 6 2
4 Troyes 32 10 2 5
5 HAC 28 7 7 3
6 Sochaux 26 7 5 5
7 Clermont 26 7 5 5
1872 Stadium Hotel
HAC CHAMBLY
Nomad Hotel
France Bleu
Imporauto
Filiassur