19 décembre 2020

Toulouse - HAC : 4 - 3. Encore crucifiés par un penalty !

Toulouse - HAC : 4 - 3. Encore crucifiés par un penalty !
Certes, la première période fut en deçà de toute attente. La seconde, en revanche, vit les Havrais revenir joliment dans la partie et tenir le point du nul… jusqu’à la fin des arrêts de jeu et à la décision de M. Baert, l’arbitre de la rencontre, d’accorder un penalty pour le moins étonnant aux Toulousains. De quoi sortir de ses gonds, même sans être paranoïaque…

Les choses s’engageaient bien mal pour les Ciel&Marine, évoluant d’ailleurs dans leur troisième maillot, le vert. Dès la 2e minute, Healey s’infiltrait sur la gauche de la défense havraise et s’en allait battre Mathieu Gorgelin (1-0). Ou comment se tirer une balle dans le pied... Surtout que le Britannique doublait la mise en suivant bien un coup franc de Van den Boomen repoussé par la défense havraise (2-0, 12e) ! Un euphémisme de dire qu’il y a de meilleures manières de débuter un match… D’autant que, juste avant ce deuxième but, Nolan MBemba, blessé aux ischios, devait quitter ses partenaires, remplacé par Alex Bonnet.

Ce dernier allait d’ailleurs sonner la révolte ! Revenant pour la première fois avec le HAC au Stadium, l’ex-Toulousain plaçait un ballon admirable qui trompait Dupé ! Un but – du pied droit – magnifique, qui permettait aux Hacmen de se relancer (2-1, 19e). Mais la bonne période havraise était de courte durée : Adli inscrivait le troisième but du Téfécé, presque la copie du premier (3-1, 31e). Le score ne bougeait plus jusqu’à la pause. Au terme de cette première période, on ne voyait pas trop comment les Havrais allaient réussir à faire bouger les choses…

Mais tout changeait lors de la seconde mi-temps. D’entrée, Woyo Coulibaly et Nabil Alioui remplaçaient Pierre Gibaud et Quentin Cornette. Beaucoup plus tranchants et inspirés, les Hacmen prenaient le match en main et cela ne tardait pas à payer : Umut Meras, d’une frappe lointaine, trompait Dupé pour le deuxième but havrais (3-2, 49e) ! Désormais dominateurs, les hommes de Paul Le Guen imposaient leur patte, et Victor Lekhal voyait sa frappe, légèrement déviée par Thiaré, toucher le poteau (55e) ! Et si un ballon de Moreira tapait le dessus de la transversale (59e), un coup franc de Basque obligeait le portier local à la parade (60e) ! Les minutes s’écoulaient, le ballon était toujours havrais… Et, enfin, à la 83e minute, cela voulait bien sourire : Alioui, après deux relais avec Abdelli puis Bazile, adressait une frappe, déviée, le ballon montait… et lobait Dupé pour l’égalisation du HAC (3-3, 83e) ! Une égalisation ô combien logique ! Et méritoire face à un adversaire de cette taille.

C’est alors que M. Baert changea le cours de la partie… On atteignait le terme des quatre minutes de temps additionnel, le ballon était dans la surface havraise et Antiste s’écroulait alors qu’il n’avait aucune chance d’avoir le ballon. Le jeune Toulousain se roulait par terre… et l’arbitre désignait le point de penalty. Certes, Antiste ne faisait pas de cinéma, sa cheville était bien touchée, mais peut-être s’était-il fait mal tout seul. Après visionnage des images, il ne semble pas que Meras fasse faute. En tout cas, M. Baert ne sut pas expliquer aux joueurs ce qu’il avait vu mais siffla tout de même penalty… Si « l’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit », selon Aristote, on vous laisse juge de la catégorie dans laquelle l’arbitre du jour sut se placer. Toujours est-il que Spierings transformait la sentence à la 98e minute de jeu et que le HAC pouvait à nouveau se mordre les doigts d’une décision arbitrale. Même si les Havrais ne sont pas toujours au top, comme ce fut le cas en première période, ces faits qui s’accumulent influent directement sur le résultat et viennent ruiner tous les efforts accomplis. Et cela devient proprement insupportable.

O.D.


A Toulouse, Toulouse bat le HAC 4 à 3 (3-1)

Match à huis clos
Arbitre : M. Baert

Buts : pour Toulouse : Healey (2e, 12e), Adli (31e), Spierings (90e + 8, sp) ; pour le HAC : Bonnet (19e), Meras (49e), Alioui (83e)

Avertissements : à Toulouse : Amian (60e), Healey (80e) ; au HAC : Gibaud (29e), Basque (55e), Meras (90e+6)

TOULOUSE : Dupé – Amian, Gabrielsen (cap) (Roualt, 68e), Diakité – Spierings – Moreira, Dejaegere (Koné, 68e), Van den Boomen, Machado – Adli (Antiste, 68e), Healey (Bayo, 87e).
Non entrés : Goicoechea, Diarra, Sanna,
Ent. : Patrice Garande

HAC : Gorgelin – Gibaud (W. Coulibaly, 46e), Mayembo, Ersoy, Meras – Lekhal (cap), MBemba (Bonnet, 16e) – Cornette (Alioui, 46e), Abdelli, Basque – Thiaré (Bazile, 75e).
Non entrés : Y. Fofana, Gomes, Ben Mohamed
Ent. : Paul Le Guen



Les résultats de la 16ème journée

AC Ajaccio - 1 - 0 Nancy
Auxerre 2 - 1 Pau
Chamby 3 - 0 Guingamp
Dunkerque 2 - 3 Caen
Rodez 1 - 1 Châteauroux
Sochaux 1 - 1 Grenoble
Troyes 1 - 0 Niort
Valenciennes 0 - 2 Amiens
Toulouse 4 - 3 HAC
Clermont 3 - 2 Paris FC

Articles liés

HACVSDijon
HAC - Dijon
02/10/2021
19:00 - Stade Océane
Billeterie
NîmesVSHAC
Nîmes 0 - 1 HAC
24/09/2021 - 21:00 - Stade des Costières
10ème journée de Ligue 2
11ème journée
02/10/2021 HAC - Dijon
12ème journée
16/10/2021 Caen - HAC
13ème journée
23/10/2021 HAC - Pau
14ème journée
30/10/2021 Dunkerque - HAC
HAC - Dijon