24 mars 2020

Amos Youga : "On est tous dans l’inconnu"

En cette période de confinement, nous prenons des nouvelles de nos joueurs qui, de chez eux, continuent à s'entraîner individuellement, mais nous leur demandons aussi comment ils s'occupent le reste du temps. Nous commençons avec Amos Youga.
Amos Youga : "On est tous dans l’inconnu"
Amos, comment vas-tu en cette période très particulière ?
Ça va plutôt bien, je n’ai pas de symptômes. C’est vrai que, quand on appelle quelqu'un aujourd'hui, la première préoccupation est de savoir si tout va bien face à ce virus qui circule, un ennemi qu’on ne connaît pas bien, on ne sait pas comment nous allons le vaincre. Là, nous sommes tous confinés sans savoir pour combien de temps. On est tous dans l’inconnu mais nous devons suivre les consignes avec sérieux et je pense que certains n’en n’ont pas assez conscience. Nous vivons quelque chose que personne n’a jamais connu, c’est compliqué.


Alors comment occupes-tu tes journées maintenant ?
Nous nous entraînons environ une fois par jour, je fais cela le matin, et l’après-midi je m’occupe de ma famille, je regarde des séries à la télé... Je suis très séries, alors j’en profite. J’avais aussi pas mal de livres que j’avais achetés il y a un moment et que j’avais entamés, alors j’en profite pour rattraper le retard que j’avais de ce côté-là, ça fait passer le temps ! Ou encore je fais des trucs comme tondre la pelouse. Je fais aussi quelques petits footings autour de la maison. On est en confinement mais je dois garder le rythme et la condition physique, après je ne sais pas combien de temps ce sera possible de continuer. Mais faire du sport autour de chez soi ou dans son jardin, ce n’est pas pareil que de le faire dans des conditions réelles. C’est vrai que c’est compliqué pour nous, mais je n’oublie pas que c’est compliqué pour toute la société, on navigue à vue ! Pour la saison de foot, on verra bien s’il faut la reprendre ou pas, le problème numéro un n’est pas là !


On caricature souvent le footballeur comme un fan de jeux vidéo, est-ce ton cas ?
C’est vrai, mais dans mon cas surtout pas, je déteste ça ! J’avais acheté une Switch, je n’ai pas aimé ça du tout et je l’ai revendue aussitôt. Je préfère de loin regarder des séries, des films, ou écouter de la musique.


Et pour la partie sportive de ce confinement, comment se passent les séances d’entraînement en solo ? Est-ce facile de se motiver ?
C’est vrai que quand tu t’entraînes en groupe toute l’année, s’entraîner tout seul n’est pas évident, il faut se trouver une motivation. Ce qui est le plus gênant est de ne pas avoir de date de reprise. Au début ça va, on court, ça rappelle les préparations que l’on fait l’été avant la reprise des entraînements, mais ce qui m’inquiète est de continuer comme cela dans la durée, tenir ce rythme pendant un ou deux mois. Le programme, on le respecte scrupuleusement parce qu’il faut se tenir le plus en forme possible, et en plus cela libère l’esprit et nous occupe.


Quels contacts gardes-tu avec tes partenaires ?
On prend des nouvelles assez souvent, on parle de tout et de rien. On est aussi en contact avec les réseaux sociaux, cela permet de se tenir au courant et on peut aussi voir les partenaires s’entraîner avec des vidéos.


Quel serait ton « conseil confinement » ?
Regardez la série « Game of Thrones » depuis le début ! Ça peut vous occuper un bon moment (rire).


Propos recueillis par Emmanuel Lelaidier

Articles liés

HACVSParis S.G.
HAC - Paris S.G.
12/07/2020
19:00 Stade Océane
HACVSAuxerre
HAC 1 - 0 Auxerre
06/03/2020
28ème journée de Ligue 2
Préparation
12/07/2020 HAC - Paris S.G.
Préparation
22/07/2020 Reims - HAC
Préparation
28/07/2020 Angers - HAC
Préparation
01/08/2020 Caen - HAC
PtsGNP
4 Troyes 51 16 3 9
5 Clermont 50 14 8 6
6 HAC 44 11 11 6
7 Valenciennes 42 11 9 8
8 Guingamp 39 10 9 9
Mask
Offre SBG
Skycraper Abos
Nomad Hotel
France Bleu
Mask