26 mars 2020

Alan Dzabana : "Hâte de reprendre une vie normale"

Pour notre deuxième "interview confinement", nous avons contacté Alan Dzabana. Le jeune attaquant du HAC qui a pris 23 ans hier nous livre son quotidien.
Alan Dzabana : "Hâte de reprendre une vie normale"
Alan, comment vas-tu malgré le confinement ?
Pour ma part, ça va bien malgré une période compliquée. On a l’habitude de mener une vie active, on se lève le matin pour aller aux entraînements et là, nous passons de tout à presque rien, ça change complètement le mode de vie, mais on n’a pas le choix, il faut s’adapter.


Es-tu préoccupé par la situation ?
Inconsciemment nous y pensons, car quand on est confiné à la maison, le premier réflexe est d’allumer la télé pour avoir des nouvelles de ce virus. De toute manière, toutes les infos ne portent que sur cela ! Et puis on se demande tous quand cela va se terminer, car là nous vivons au jour le jour et tout le monde a hâte de reprendre une vie normale. Tout cela est angoissant et j’y pense beaucoup, alors je suis bien les consignes et on reste à la maison pour éviter les problèmes.


Quels sont tes loisirs pour occuper ces longues journées ?
Avec ma fiancée, nous nous occupons comme nous le pouvons, on regarde des films et des séries ensemble, cela me laisse aussi du temps pour me replonger dans la lecture, c’est important pour s’aérer l’esprit et penser à autre chose. Depuis un moment, je n’avais plus trop de temps pour lire, mais cette période me permet de m’y remettre. Quand j’étais à l’école, j’aimais beaucoup lire, puis avec les centres de formation et ensuite mon passage dans le monde pro, j’ai eu de moins en moins de temps pour lire, alors maintenant j’en profite pour rattraper le retard accumulé. J’en profite aussi pour me reposer, faire des siestes et prendre soin de mon corps. Je m’occupe aussi avec les jeux vidéo.


Et pour la partie sportive ?
J’ai une petite terrasse et un jardin pour faire les exercices qu’Olivier Rodriguez m’a donnés. Au début du confinement, nous avions une autorisation de sortie pour faire des footings, là ils viennent d’en réduire les possibilités, peut-être que d’ici la fin du confinement nous n’aurons plus du tout le droit de le faire et je n’aurai plus que la solution de faire du sport à la maison. Ma fiancée est aussi sportive, elle fait une bonne partie des exercices avec moi, c’est plus sympa et plus motivant, et cela lui permet à elle aussi de se maintenir en forme ! C’est important de suivre le programme du préparateur physique si nous voulons ne pas avoir trop de difficultés lorsque nous reprendrons les entraînements. Nous sommes des professionnels et nous n’oublions pas que notre corps est notre outil de travail, nous nous devons d’en prendre soin et de respecter le programme qui nous a été donné.


Est-ce que cela reste un moment de plaisir ? Finalement, c’est ce qui te rattache encore à ton métier de footballeur !
Oui, c’est sûr que c’est ce qui nous rattache au foot ! Cela me fait du bien, m’aère l’esprit et permet de penser à autre chose qu’à ce Covid 19. Cela contribue aussi à casser la routine de ces journées.


Avec ton petit bout de jardin, as-tu le loisir de garder le contact avec le ballon ?
Oui bien sûr, je continue à jouer avec un ballon, je fais des jonglages dans mon jardin, je n’ai pas envie de perdre mais je ne peux pas faire beaucoup plus.


Est-ce qu’il y a un endroit au Havre qui te manque et où tu aimerais aller te balader si tu en avais le droit ?
La plage sans hésiter, j’y suis allé juste avant le début du confinement et j’aime m’y promener, le cadre est superbe, surtout quand il fait beau. C’est un vrai moment de détente que d’aller marcher au bord de l’eau. Alors quand je vois qu’il fait très beau actuellement, je suis un peu déçu de ne pas pouvoir y aller !


Quel lien gardes-tu avec le reste du groupe ?
Nous gardons le contact via les réseaux sociaux, on s’échange des photos et des vidéos, et puis il y a pal mal de petits challenges qui sont lancés pour nous permettre de nous occuper un peu.

Propos recueillis par Emmanuel Lelaidier

Articles liés

HACVSAuxerre
HAC 1 - 0 Auxerre
06/03/2020
28ème journée de Ligue 2
PtsGNP
4 Troyes 51 16 3 9
5 Clermont 50 14 8 6
6 HAC 44 11 11 6
7 Valenciennes 42 11 9 8
8 Guingamp 39 10 9 9
1872 Stadium Hotel
Nomad Hotel
France Bleu
Imporauto